Radiateur électrique : quel système compatible domotique choisir ?

Le marché des énergies et plus particulièrement celui du chauffage se porte bien ! 

En 2021, il représentait à lui seul plus de 31% des ventes annuelles. Cette année-là, et à l’inverse des années précédentes, l’augmentation des ventes de tous les types de chauffage a été observée. Parmi la panoplie de radiateurs électriques proposés sur le marché, quelle solution est la plus adaptée à sa maison et à son budget ?

Coup de projecteur sur les marques de radiateurs et les différents systèmes qui valent le coup d’être étudiés !

 

SOMMAIRE 

  • Radiateur électrique : ce qu’il vous coûte chaque année !
    • Chiffres clés
    • Formules de calcul d’énergie 
  • Domotique : un moyen efficace pour réduire la consommation de son radiateur électrique
  • Les marques de radiateurs électriques compatibles avec la domotique
  • Les différents types de radiateurs électriques :
    • Radiateur à inertie sèche
    • Radiateur à inertie fluide
    • Panneau rayonnant
  • Quel radiateur pour une pièce mal isolée ?
  • Pour le remplacement de votre ancienne chaudière à fioul : une solution unique !
    • La pompe à chaleur
    • Domotiser sa pompe à chaleur
  • Conclusion

Radiateur électrique : ce qu’il vous coûte chaque année !

 

Chiffres clés : 

Les radiateurs électriques sont des ogres énergétiques friands de kilowatts… Un seul de ses spécimens, s’il est ancien, peut dévorer jusqu’à 4660 KWH par an, ce qui représente un coût de plus de 850 euros annuel !

En moyenne, et selon l’ADEME, le chauffage concerne 60% des dépenses des ménages français. Un gouffre pour certains, un luxe pour d’autres… 

A l’heure où le pouvoir d’achat des français se restreint, il est intéressant de connaître ses besoins énergétiques réels et de bien les calculer :

Pour chauffer ne serait-ce qu’un mètre carré de votre maison, sachez que cela nécessitera environ 100 watts. Pour la chauffe d’une pièce d’une dizaine de mètres carrés, il est conseillé de partir sur un radiateur électrique d’une puissance minimale de 750 watts.

economie-radiateur-electrique

Formules de calcul d’énergie :

Pour savoir combien votre radiateur consomme, multipliez sa puissance par son temps d’utilisation (en heure) et de diviser par 1000. Soit dans le cas de notre radiateur de 750 watts et pour un cycle d’une journée complète : 

750 x 24 / 1000 = 18

Selon la formule suivante, notre radiateur consomme donc 18 kW en restant allumé 24 heures d’affilée.

Pour savoir ce qu’il vous coûte en euros, multipliez le nombre de watts consommés par le prix du kilowattheure. Vous trouverez cette information sur la facture délivrée par votre fournisseur. Sachant que le prix moyen du kWh au 1er mai 2022 était de 0.1740 centimes d’euros, votre radiateur vous a coûté durant son usage sur 24 heures : 

18 x 0.1740 = 3,132 euros.

 

Domotique : un moyen efficace pour réduire la consommation de son radiateur électrique

Avant d’aborder avec vous les différentes solutions de chauffage disponibles sur le marché, sachez que vous pouvez déjà envisager de domotiser vos installations pour une meilleure gestion de votre consommation. 

En dépit de son coût, la domotique permet en effet d’améliorer votre confort et votre sécurité mais aussi de contrôler la programmation d’appareils connectés, dont ses radiateurs. Cet investissement est rapidement amorti !

  • Capteurs, 
  • thermostat
  • sonde de température extérieure, 
  • centrale domotique (ou box domotique), 

 

Accessoirisez vos radiateurs et pilotez-les depuis une application mobile, depuis votre domicile et même en cas d’absence grâce à votre position GPS. La domotique est rendue possible par des technologies spécifiques telle que KNX, l’un des leaders du marché.

 

Les marques de radiateurs électriques compatibles avec la domotique

Voici une liste des radiateurs que vous pouvez trouver sur le marché et faire domotiser par un intégrateur domoticien. Etant donné que le principal inconvénient de ces appareils s’avèrent être le prix, la liste ne fait l’étal que des avantages, par raison de simplicité. 😉

 

 Atlantic :

  • Les radiateurs d’Atlantic sont tous très élégants et de qualité,
  • le SAV est également professionnel et réactif,
  • sécurité de limiteur thermique sur certains modèles en aluminium (Accessio Digital 2).

 

Valderoma :

  • Prix accessible,
  • beau design, 
  • Grand choix de modèles,
  • (Réserve : Rayonnement faible en ce qui concerne les radiateurs à inertie…)

 

Acova :

  • Très économique ! 
  • Parfait dans une chambre d’enfant,
  • joli design.

Campa :

  • Design, 
  • suivi de la consommation grâce au module Müller Intuitiv by Netatmo, 
  • peu encombrant, 
  • peut être commandé à distance.

 

Sauter :

  • Silencieux,
  • faible encombrement,
  • bonne qualité de produit,
  • esthétique.

 

Cayenne : 

  • Empattement réduit : faible besoin d’espace pour l’encastrement,
  • Smart : détection fenêtres ou portes ouvertes. 
  • Verrouillage parental

 

Il existe bien d’autres marques sur le marché de chauffages électriques telles que Applimo, Haverland, Airelec, Thermor, Equation, Noirot… 

Prenez le temps de rencontrer un expert électricien pour vous accompagner lors de vos recherches. Choisissez un profil spécialisé en domotique pour faire redoubler vos installations d’efficacité ! 

 

Les différents types de radiateurs électriques

Plusieurs types de radiateur électrique existent.

En fonction de la typologie de votre maison, de sa surface et de votre budget, vos besoins en chauffage ne sont pas forcément les mêmes que ceux de votre voisin. Ces besoins varient également selon chaque pièce de votre habitat. Passons maintenant en revue les système de radiateur électrique susceptibles de vous convenir :

 

Radiateur à inertie sèche

Quoi de mieux qu’un radiateur électrique à inertie sèche pour votre salon ? Cette pièce est celle où vous passez le plus de temps par an. Que ce soit pour y travailler sur ordinateur, recevoir des invités, prendre vos repas en famille ou vous détendre sur le canapé, le salon doit nécessairement être confortablement chauffé. 

Un radiateur à inertie sèche chauffe efficacement votre maison sans devoir être allumé en permanence. Grâce à sa résistance et un matériau enveloppant solide (roche stéatite, ou métal type céramique) capable d’emmagasiner et de restituer la chaleur, il est capable de chauffer une pièce même une fois éteint.

Dans une pièce pouvant rapidement atteindre la petite centaine de mètres carrés, disposez plusieurs radiateurs aux quatre coins pour assurer une émanation de chaleur équitable. Si vous ne savez pas quelle marque choisir, optez pour Cayenne. Une référence en la matière ! La Porsche des radiateurs…

 

Radiateur à inertie fluide

Une chambre n’a pas vocation à être chauffée de manière aussi scrupuleuse que votre pièce de vie. Ici, nous vous conseillons d’opter pour un radiateur électrique à inertie fluide. Ce radiateur dispose d’une résistance interne plongée dans un liquide caloporteur, soit une huile minérale, soit de l’eau diluée avec de l’antigel. 

Moins onéreux qu’un radiateur à inertie sèche, il est également moins rentable à long terme. Placez-le en des lieux stratégiques ne nécessitant pas une chauffe permanente.

 

Panneau rayonnant

Pourquoi ne pas choisir d’embellir vos pièces en leur apportant une pièce maîtresse ultra design ?

Un radiateur est aujourd’hui un accessoire utile ET décoratif ! L’installation d’un panneau rayonnant s’avère non seulement pratique mais aussi esthétique. Il trouve sa place dans une salle de bain, grâce à son système à rayonnement magnétique infrarouge qui diffuse une chaleur longue portée. 

La propagation des rayons permet le renvoi par ricochet de la chaleur sur les meubles et objets présents comme des carreaux de faïence, des vitres de verre…

Oubliez les vieux convecteurs électriques d’autrefois, et accrochez au mur votre panneau rayonnant à la manière d’un miroir ou d’un tableau. 

Modernité et succès assurés !

 

Quel radiateur pour une pièce mal isolée ?

Si celle-ci est votre salle de bain, préférez installer un bon vieux sèche-serviettes soufflant. Allumez-le en entrant et éteignez-le en sortant. Très énergivore, il ne devrait être utilisé que par intermittence et non de façon continue au risque de s’étrangler devant une facture d’électricité dépassant l’entendement. 

Si l’intégralité de votre maison s’avère être mal isolée, il n’y aura malheureusement pas de radiateur miracle… Plus qu’une chose à faire : isoler votre maison

Faites estimer votre projet d’isolation. 

Puis, investissez dans un radiateur électrique performant en remplacement de vos vieux « grille-pains »  pour espérer faire de réelles économies. 😉

Domotisez vos vieux radiateurs électriques et obtenez ainsi une version connectée de vos installations pour réduire votre consommation d’énergie. Pour en savoir plus, lisez cet article sur notre blog !

Dans les maisons anciennes ne disposant généralement pas d’une bonne couverture thermique, les alternatives préférées à l’électrique se résumaient autrefois au fioul et au gaz

 

 

Pour le remplacement de votre ancienne chaudière à fioul : une solution unique ! 

Le contexte économique actuel et les prix ascendants des énergies fossiles, de nature très polluante, font que ces système de chauffe sont de plus en plus boudés par les français, à juste titre. 

 

La pompe à chaleur

Raccordable à vos radiateurs électriques (à condition que ceux-ci aient fait l’objet d’une purge pour éviter les risques d’obturation de votre filtre), la pompe à chaleur air/eau offre un très bon compromis pour qui souhaite rénover ses vieux radiateurs en fonte tout en les conservant. 

En maintenant son circuit de chauffage en place, vous limitez bien sûr les coûts d’installation et l’ampleur des travaux. En cas de gel ou si vous résidez dans une région très froide, il peut être intéressant de coupler votre PAC à une deuxième solution de chauffage comme des radiateurs électriques à inertie. 

 

Domotiser sa pompe à chaleur

La domotique peut évidemment être étendue à vos nouvelles installations. Ainsi, vous pouvez profiter encore davantage de votre pompe à chaleur grâce à la connexion d’un boîtier relais sur une box domotique, directement branché via les contacts secs de votre pompe à chaleur, voire de votre chaudière.

 

Conclusion

Pour le choix de votre radiateur électrique, prenez en compte plusieurs critères comme le budget que vous êtes prêt à investir mais aussi vos besoins de chauffe (nombre et taille des pièces). Mieux vaut s’orienter vers des marques réputées fiables sur le marché. 

Pour réaliser un combo gagnant de ses installations, ajoutez une solution connectée à votre système de chauffage électrique : la domotique permet de réduire davantage encore votre consommation d’énergie.

 

Comment la domotique rend-elle service à votre appartement ?

Top 30 des objets connectés pour votre maison domotique

Pourquoi faire appel à un électricien spécialisé en domotique ?