Centrale domotique : la solution parfaite pour tous vos appareils connectés !

Entre ceux qui rêvent chaque Noël d’options par millier et que les technologies n’effraient pas, et ceux qui stressent dès l’entrée de leur mot de passe sur une application, il peut sembler difficile de contenter tout le monde grâce à la domotique.

Mais réduire ses factures d’énergie, sécuriser sa maison et profiter d’un maximum de confort n’est pas réservé aux personnes tout droit sorties d’une école d’ingénieur.   L’utilisation d’une centrale domotique permet aussi bien de regrouper le fonctionnement d’une multitude d’appareils connectés, que de prendre le contrôle sur chacun d’eux.   Vous souhaitez comprendre ce qu’est une centrale domotique, comment bien la choisir et comment vous pouvez vous en servir dans votre quotidien ?

Lisez la suite !

 

Centrale domotique : quel est son rôle ?

Une centrale domotique, également appelée box domotique ou contrôleur domotique, est un émetteur qui régit l’ensemble des appareils connectés au sein de l’enceinte d’une propriété.   De la même façon qu’une télécommande universelle ou des interrupteurs peuvent envoyer un signal et donner un ordre.    Votre centrale domotique est le cerveau qui pilote et prend en charge la gestion complète de votre installation.    Très pratique pour le maintien à domicile de personnes à mobilité réduite, elle est capable de centraliser :

  • votre chauffage et votre climatisation
  • vos portes et fenêtres
  • vos stores et volets
  • vos détecteurs de fumée, de monoxyde de carbone ou de présence
  • votre piscine
  • l’éclairage intérieur mais aussi extérieur
  • l’arrosage automatique du potager
  • votre portail
  • l’alarme anti-intrusion
  • le système de vidéo-surveillance
  • le fonctionnement de votre électroménager et de vos accessoires high-tech
  • etc..

 

Comment une centrale domotique fonctionne t-elle ?

Pour contrôler votre installation, une centrale domotique utilise un langage que l’on appelle en domotique un protocole qui doit être compris par des récepteurs   Ces récepteurs sont des capteurs, tels que des modules radios, des automates, ou encore des moteurs directement embarqués au sein des dispositifs.    (Par exemple, dans le cas de volets roulants électriques.) Votre centrale peut communiquer par voie filaire ou radio.    On parle alors de domotique sans fil, voire sans pile. (Exemple : la technologie Enocean.)   Ses données sont stockées (sauvegardées) soit sur un Cloud via Internet.    Ou en local par l’intermédiaire d’un dispositif connecté directement à votre boîtier, tel que :

  • une carte mémoire, 
  • une clé USB
  • un disque dur,
  • ou un NAS.

Pilotez votre votre centrale domotique grâce à une page web ou un logiciel nécessitant le téléchargement d’une application sur votre ordinateur, tablette ou smartphone.    Contrôlez votre maison via l’application à distance et grâce à la localisation GPS intégré à votre smartphone, et ajoutez des scénarios à votre centrale domotique.

 

Quels sont les avantages d’une centrale domotique ?

Tout l’intérêt d’une centrale réside dans la gestion de votre quotidien pour que vous n’ayez plus à le faire. Son principal avantage est de vous faire gagner du temps dans le contrôle de votre consommation énergétique.   Votre centrale vous affiche les différentes zones de votre maison ainsi que les solutions techniques qui y sont installées.    Très pratiques, cela vous permet de garder le contrôle sur l’ensemble de votre maison grâce à des modes de programmation spécifiques pour chaque moment de la journée et par zone d’occupation.   Par exemple, programmez un scénario pour votre salle de bain aux heures où celle-ci est occupée.    Il en va de même pour vos débuts de soirée.    Programmez votre centrale pour augmenter la température de votre salon le soir, allumer les lumières de votre cuisine et fermez les volets des chambres à coucher.    Fini les corvées grâce à votre centrale domotique ! 

 

Quels sont les critères pour bien choisir sa centrale domotique ?

Avant de choisir sa centrale domotique, dénombrez vos installations domotiques afin de connaître les protocoles sous lesquels vos produits communiquent. Et vérifiez qu’ils puissent être supportées par votre box. 

 

Deux grands types de produits sur centrale domotique : 

  • Marque sur Protocole Ouverts :

Les premiers offrent l’avantage d’une multi compatibilité, ce qui signifie que vous pouvez opter pour des appareils de marque et protocoles différents. Ils pourront toujours être raccordés à votre centrale.

Un produit fabriqué sur un protocole ouvert (qu’il soit filaire ou radio), permet donc une plus grande possibilité d’intégration et de communication. Il demande en revanche une plus grande maîtrise du protocole. 

Ce type de solution est davantage orienté pour les professionnels ou les connaisseurs. C’est le cas notamment des solutions KNX.

 

  • Marque sur Protocole Propriétaires ou fermés :

Les seconds vous obligeront à toujours vous équiper de solutions en provenance d’un même fournisseur. 

Un produit fabriqué sur un protocole propriétaire est en effet très souvent lié à une seule marque et limité à son écosystème, sauf lors d’éventuels partenariats avec d’autres marques. 

Bien que l’installation de ces produits soit souvent plus simple, elle est également proposée à un tarif plus élevé.

De plus, si votre fournisseur fait faillite, vous ne pourrez plus compter sur lui pour continuer d’équiper votre maison. Les innovations des marques concurrentes ne pourront être adaptées sur votre système d’installation, sauf en cas de partenariat initial.

 

Deux catégories principales de produits sur centrale domotique :

  • Filaire : 

Raccordez vos produits domotiques à des automates, eux même relié à votre centrale via des câbles

Les avantages de cette solution se résument à une plus grande fluidité des informations.

L’échange des communications n’est pas altérable via l’usage d’un brouilleur d’ondes extérieur, ce qui garantit l’accès et la sécurisation de vos données.

Une plus grande distance entre les produits est notamment rendue possible, bien qu’elle nécessite le tirage des câbles en conséquence.

Les solutions filaires n’exigent pas de changement de pile, les capteurs sont eux-mêmes câblés. 

Si vous êtes une personne électrosensible, aucun rayonnement d’ondes ne viendra perturber votre quotidien.

En revanche, sur une solution filaire, telle que KNX, le tirage de câble peut s’avérer fastidieux avec un léger surcoût. 

 

  • Radio : 

Les solutions radio fonctionnent sans câble et passent par différentes fréquences, la plus répandue en Europe sont le 433, 868 et 2400 Mhz.    Elles ont l’avantage de s’adapter parfaitement aux rénovations légères de façon très simple et sans surcoût. 

Certaines de ses solutions fonctionnent en réseau maillé, ce qui induit un principe de répétition qui permet de gommer la notion de distance. 

Qu’est-ce que cela signifie ? Concrètement, le signal se répercute de système en système. Les appareils se transfèrent ce signal, tels des répéteurs Wi-Fi.    Ainsi, il n’est plus obligatoire de disposer ses installations dans un périmètre restreint autour de sa centrale ! 

Ces mécanismes sont très pratiques au sein des grandes longères ou des maisons à plusieurs étages.   C’est le cas notamment pour les solutions Z-Wave ou Zigbee (ou de façon plus simple en simple répéteur avec Enocean), nécessitant toutefois l’intervention d’un électricien expert en domotique.

La sécurisation des données s’améliorent d’année en année. 

Le prix des produits est très accessible et ne nécessite bien sûr aucun tirage de câbles. Cela représente donc un chantier moins contraignant.   Toutefois, au sein de maisons anciennes : il peut arriver que l’on soit obligé d’aller chercher le neutre qui n’était pas prévu à l’origine pour ce type d’évolution.

Les solutions radios tendent de plus à évoluer :  un nouveau protocole radio unifié nommé « MATTER » devrait très prochainement apparaître.    Basé sur plusieurs autres protocoles existant, il devrait permettre une plus grande interopérabilité entre les marques. Mais les produits restent encore à développer.

Enfin, sachez qu’en cas de nécessité, il est également envisageable de joindre les deux types de solutions, filaire et radio, au sein de sa maison :    Cela peut s’avérer intéressant lorsqu’il n’est par exemple pas possible de modifier certains pans de structure d’un bâtiment (solution radio). Pour autant, on peut vouloir câbler une partie de sa maison en cours de rénovation en vue d’une future installation domotique (filaire).

 

Quelles sont les principales marques de centrales domotiques à protocole ouvert ?

Vous l’avez compris, il est préférable de s’orienter vers des contrôleurs domotiques ouverts.    Peut-être avez-vous déjà lu ou croisé ces noms de marques quelque part !    Pour vous donner un premier ordre d’idée sur qui fait quoi, voici une petite liste de différents fabricants de box domotiques. Tous confectionnent des produits ouverts et sont proposés par Cystem, expert en domotique :

  • Jeedom (France). 

Multi-protocoles : Zwave, Zigbee, Enocean, Bluetooth, Wifi, KNX, Modbus, …

  • Eedomus (France) 

Ses cinq protocoles : Zwave, Zigbee, Enocean, Bluetooth, Wifi

  • Home Center (Fibaro) (Pologne) 

Ses trois protocoles : Zwave, Wifi, Zigbee à venir.

  • Netatmo (Legrand) (France) 

Deux protocoles, mais n’intègre que son matériel : Zigbee, Wifi pour la partie communication réseau.

  • Hue (Philips) (Pays Bas) 

Son protocole unique : Zigbee, ce contrôleur n’est compatible qu’avec son propre matériel.

 

Comment programmer sa centrale domotique pour la première fois ?

Que vous soyez expert ou novice en domotique, sachez que les interfaces des logiciels sont généralement conçues pour s’adresser à un public de plus en plus large, afin de garantir une expérience satisfaisante auprès de chaque usager.   Ne soyez pas effrayé lors des premières manipulations si vous n’êtes pas habitué. 

Rappelez-vous de votre émotion lorsque vous découvriez votre premier smartphone à écran tactile, en regrettant les premiers jours votre bon vieux clavier à clapet ! Songez aux progrès rapidement atteints alors que vous pensiez ne jamais parvenir à dompter cette nouvelle technologie.

La prise en main de votre centrale domotique est plus rapide qu’on ne le pense la première fois. Laissez-vous guider à travers les différents tutoriels et les modes d’emplois. Veillez à respecter l’ordre chronologique des différentes étapes de programmation. 

De nombreux forums d’entraide existent qui pourront également vous renseigner.    Et bien sûr, en cas de doute et dès la moindre question, contacter l’expert domotique qui vous a fait l’installation. Il sera à même de répondre à toutes vos questions.

 

1# Procéder au démarrage de votre centrale domotique :

Si vous êtes seul au démarrage, voici comment procéder dans les grandes lignes pour la plupart des box domotiques : 

1 – Connectez votre centrale domotique à votre box internet par un câble RJ45 ou à un réseau Wi-Fi et branchez-là sur le 230V à l’aide de son câble d’alimentation.  Prévoyez de lui laisser un emplacement disponible pour pouvoir la loger à côté de votre box Wi-Fi (ou de votre répéteur si nécessaire).

2 – Une fois votre centrale allumée et tous ses voyants lumineux stabilisés, accédez à l’interface de gestion et de programmation via une page web (l’adresse principale sera généralement de type https://192.168.1.?? ou avec un lien spécifique), ou directement par l’application mobile… Le fabricant ne manquera pas de vous indiquer la manière de procéder. (Dans le cas de la Home Center, vous pouvez par exemple télécharger Fibaro Finder pour trouver votre centrale.)

3 – Créez un compte web d’administration chez le fabricant. Un compte est souvent nécessaire, apportant suivant le fabricant : sauvegarde cloud, mise à jour, extension, service, accès distant.  

4 – Associez vos produits (via guides ou tutos) suivant une procédure spécifique.

5 – Connectez-vous à l’application mobile, si ce n’est pas déjà le cas, souvent grâce au compte administrateur.

 

2# Se familiariser avec l’interface de l’application de contrôle :

Une fois que vous avez accédé à l’interface de votre application, voici les différentes informations que le menu Home (ou page d’accueil) présentera certainement, celles-ci pouvant varier en fonction de la box que vous choisirez :

  • La liste de vos solutions connectées
  • L’heure et la température ambiante
  • Votre consommation en temps réel (et par dispositif)
  • Vos dépenses journalières, hebdomadaires, mensuelles et annuelles)
  • Votre empreinte énergétique pour les centrales les plus élaborées aux valeurs éco friendly
  • Un bouton configuration, paramètres ou réglages pour vos préférences d’affichage, de navigation, de flux de connexions, de sauvegarde de données…

 

Ce descriptif d’interface ressemble beaucoup à la Home Center de Fibaro   Relativement complexe, elle est également une des plus riches en termes de fonctionnalités et vous garantit un contrôle absolu sur vos installations.

Lorsque vous arrivez dans l’interface, vous ne disposez pas encore de la vue sur vos équipements.    Si ceux-ci ne sont pas automatiquement détectés par votre contrôleur, il vous faudra les ajouter manuellement depuis l’onglet configuration ou paramètres. Vous pourrez ensuite les nommer, les grouper et les situer dans votre maison.

Sur toutes centrales domotiques qui se respectent, vous aurez bien sûr la possibilité de lancer des scénarios en rentrant un peu plus profondément dans les programmes de votre appareil domotique.   Si dans un premier temps, la solution des scénarios vous effraie, vous pouvez sans problème commencer par vous acclimater en armant puis désactivant un à un les dispositifs.    Cela vous prendra davantage de temps mais vous permettra de vous familiariser pas à pas avec l’outil de contrôle.

Par exemple, promenez-vous dans l’application et ordonnez à votre maison de déverrouiller la porte d’entrée ou d’allumer votre séjour.    Effectuez des manipulations  pour prendre confiance et ne craignez pas de tout casser.

 

Conclusion

La centrale domotique est une box qui régit l’ensemble des solutions connectées de votre smart home. Il peut s’agir de produits ouverts, propriétaires, fonctionnant sur radios ou par connexions filaires. 

Depuis l’application téléchargée sur votre mobile, consultez votre consommation et lancez vos premiers scénarios. Garantissez votre confort, votre sécurité et faites des économies d’énergie. 

Votre expert du Pays-Basque, CYSTEM, vous accompagne dans l’installation de votre centrale. Faites des économies et automatiser vos systèmes domotiques !